Le fil de l'APRIL

Tags: fil RSS

L'April a pour objectifs de :

FILRSS

2021-08-04

  • 08:04 UTC « Libre à vous ! » sur radio Cause Commune (7 septembre 2021)
    7 Septembre 2021 - 15:30
    7 Septembre 2021 - 17:30

    Photo d'illustration de l'émission

    113e émission Libre à vous ! de l'April en direct sur radio Cause Commune 93.1 FM et DAB+ en Île-de-France, et sur le site web de la radio, mardi 7 septembre 2021 de 15 h 30 à 17 h. Le podcast de l'émission et les podcasts par sujets traités seront disponibles quelques jours après l'émission.

    Pour cette première émission de la saison 5 de « Libre à vous ! » (2021-2022), nous aurons le plaisir de recevoir Philippe Latombe, député et auteur d'un rapport d'information sur le thème « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne » dont une des propositions est d'imposer au sein de l’administration le recours systématique au logiciel libre. Une prise de position que l'April a salué. Le reste du programme sera précisé dès qu'il sera fixé.

    Nous contacter pour poser une question :

    Intervenir pendant le direct (mardi 7 septembre 2021 de 15h30 à 17h00) :

    Écouter le direct mardi 7 septembre 2021 de 15 h 30 à 17 h 00   S'abonner au podcast S'abonner à la lettre d'actus

    Les ambitions de l'émission Libre à vous !

    La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet. Sur le site de la radio on lit : « Radio associative et citoyenne, les missions de Cause Commune sont de fédérer toutes les initiatives autour du partage et de l’échange de savoirs, de cultures et de techniques ».

    Nous avons alors proposé de tenir une émission April intitulée Libre à vous ! l'émission pour comprendre et agir avec l'April — d'explications et d'échanges concernant les dossiers politiques et juridiques que l'association traite et les actions qu'elle mène. Une partie de l'émission est également consacrée aux actualités et actions de type sensibilisation. L'émission Libre à vous ! est principalement animée par l'équipe salariée de l'April mais aussi par des membres bénévoles de l'association et des personnes invitées. Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d'action, tel est l'objectif de cette émission hebdomadaire, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h.

    Les archives de l'émission

    Écouter les émissions précédentes

  • 07:43 UTC Rapport Latombe : systématiser le recours au logiciel libre dans les administrations, un enjeu de souveraineté numérique

    Nous recevrons le rapporteur Philippe Latombe le mardi 7 septembre 2021 dans l'émission Libre à vous !.

    La mission d'information « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne », conduite par le député et rapporteur Philippe Latombe, a abouti avec la publication de son rapport le 12 juillet 2021. En ce qui concerne le logiciel libre, le rapporteur n'y va pas par quatre chemins et suggère d'« imposer au sein de l'administration le recours systématique au logiciel libre, en faisant de l'utilisation de solutions propriétaires une exception ». Une prise de position que l'April salue car elle rejoint sur le fond celle d'une priorité au logiciel libre historiquement portée par l'association.

    Lire le rapport

    Le rapport Latombe propose une grille de lecture globale des enjeux relatifs à la « souveraineté numérique ». À travers 65 propositions, dont « 30 propositions clés », le rapport explore notamment l'importante question du hardware (les composantes matérielles), fait le lien avec l'indispensable enjeu de la formation et, plus largement, avec la question de l'émancipation individuelle, rappelle le rôle de levier de la commande publique et la nécessité pour les pouvoirs publics de soutenir un « écosystème d’entreprises du numérique ». Parmi les 30 propositions clés, la proposition n° 52 appelle à systématiser le recours au logiciel libre au sein de l'administration.

    Proposition n°52 : Imposer au sein de l’administration le recours systématique au logiciel libre en faisant de l’utilisation de solutions propriétaires une exception.

    Lors de son audition 1, Stéfane Fermigier, coprésident du CNLL (Union des entreprises du logiciel libre et du numérique ouvert), s'exprimant sur les enjeux autour de l'informatique à distance, a fait remarquer les « niveaux de maturité variables selon les administrations » et que, malgré les annonces politiques sur la notion de souveraineté numérique, « de plus en plus d’acteurs se tournent vers des fournisseurs de cloud américains. Les contraintes qui en découlent risquent de contrecarrer à terme l’expansion des éditeurs de logiciels libres, mais aussi de l’industrie européenne du cloud ». Constat visiblement partagé par le rapporteur puisqu'il précise que « c’est dans cette optique [qu'il] souhaite faire du recours au logiciel libre une obligation au sein de l’administration, le recours aux solutions propriétaires devant devenir progressivement une exception ».

    « Le recours au logiciel libre au sein des administrations publiques doit être fortement encouragé et devenir un principe ne souffrant que d’exceptions dûment justifiées. »

    Le rapport présente explicitement la proposition n° 52 comme « l’aboutissement de la politique menée en ce sens par l’État ces dernières années ». Il cite ainsi la circulaire du Premier ministre Jean-Marc Ayrault de 2012 sur le bon usage du logiciel libre dans l'administration 2, l’article 16 de la loi du 7 octobre 2016 pour une République numérique (malgré son manque de portée normative 3) et la récente circulaire du Premier ministre Jean Castex qui pose des bases intéressantes pour le logiciel libre 4. Mais ne nous y trompons pas, le rapporteur estime clairement qu'il est nécessaire d’aller plus loin qu'un simple encouragement à l'usage de logiciels libres. En appelant à systématiser le recours au logiciel libre, le rapporteur propose une nouvelle ambition, à la hauteur des enjeux.

    Cette prise de position en faveur du logiciel libre n'est par ailleurs pas un cas isolé. Elle fait ainsi écho – tout en poussant plus loin l'ambition – au rapport Bothorel de 2020 sur l'ouverture des données, des algorithmes et des codes sources 5, base de la circulaire Castex, qui voyait notamment dans le logiciel libre « le moyen de créer enfin du partage et de la mutualisation dans le secteur public », et au rapport sénatorial de 2019 sur la souveraineté numérique qui soulignait l'urgence d'engager la réflexion sur le recours aux logiciels libres au sein de l'État 6. Si la parole politique semble généralement admettre que les administrations doivent davantage recourir aux logiciels libres, cela semble donc parfois difficilement se traduire en actes. Il est, à ce titre, particulièrement intéressant que la proposition du rapporteur intervienne dans une sous-section intitulée « faire du recours au logiciel libre un principe effectif au sein des administrations publiques ».

    « Faire du recours au logiciel libre un principe effectif au sein des administrations publiques »

    En appelant à systématiser le recours au logiciel libre, de manière effective, le rapport pose comme principe structurant que les libertés informatiques répondent à un impératif d'intérêt général – ici la « souveraineté numérique » – et correspondent à ce titre à des besoins impérieux des administrations. Ce qui en résulte est clair : lorsqu'une administration se procure une solution logicielle, il ne lui sera possible de se priver d'une ou des libertés informatiques (d'usage, d'étude, de modification, de partage) que si elle peut démontrer que son choix a été raisonné et que sa décision résulte d'une juste mise en balance de ses besoins dans le cadre de sa mission de service public.

    Poser ainsi les choses permet de sortir d'un rapport strictement technique à l'informatique, qui opposerait deux solutions logicielles sur la seule base d'une performance qui serait à définir. C'est réaffirmer que le logiciel libre est une considération d'intérêt général, une considération politique, non un simple choix de « modèle économique » face auquel les administrations devraient rester neutres. C'est rappeler que les pouvoirs publics peuvent, doivent, poser le cadre de ce que revêt l'intérêt général, notamment dans la conduite de leur mission de service public. Le principe posé, la règle connue de tous permettra, le cas échéant, à l'ensemble des acteurs de concourir aux marchés publics dans le respect du principe d'égalité 7.

    On pourra cependant regretter que le document ne précise pas davantage les modalités de mise en œuvre de cette proposition, ou qu'il n'explicite pas en quoi le logiciel libre répond à un enjeu de souveraineté numérique, si ce n'est que la proposition s'inscrit dans une section « une ambition de souveraineté qui implique des choix ambitieux ». Le rapport ne manque pas, toutefois, d'apporter des pistes de réflexion intéressantes sur les moyens à la disposition des pouvoirs publics pour répondre aux enjeux en cause, particulièrement le levier de la commande publique et le soutien aux « écosystèmes » des entreprises françaises. Si elles ne visent pas spécifiquement le logiciel libre dans le texte, elles peuvent matériellement aisément s’inscrire comme levier efficace d'une priorité effective au logiciel libre.

    Le levier de la commande publique : mieux allotir et réformer l'UGAP

    Dans une partie dédiée au soutien du « développement de l'écosystème deeptech français et européen », le rapporteur précise qu'il « considère donc que la commande publique doit davantage être prise en compte par l’État comme un outil de stimulation de l’offre privée et de soutien à la création d’un écosystème d’entreprises du numérique. » Le rapport aborde cet aspect essentiellement sous l'angle d'une préférence nationale et européenne, pour soutenir les tissus économiques locaux – dans lesquels s'inscrivent de fait une large partie des entreprises du logiciel libre, majoritairement de petite et moyenne taille. Dans cette perspective, le rapporteur note que « l’information sur les outils permettant de privilégier le recours aux acteurs français, à droit constant, doit ainsi être renforcée ». Il mentionne par ailleurs que « le recours plus large à l’allotissement pourrait ainsi, dans l’immédiat, être une piste à privilégier ». Reprenant les propos d'une des personnes auditionnées, le rapport souligne que « l’allotissement géographique et technique, sous réserve qu’il ne soit pas incohérent, est de nature à favoriser la candidature de PME implantées localement, tout en pouvant réduire l’intérêt des plus grands opérateurs à candidater ».

    Proposition n° 28 : Créer un guide d’information des acteurs publics sur les outils de la commande publique, afin d’encourager, notamment, la pratique de l’allotissement, le recours par les collectivités au « dialogue compétitif » en matière de numérique et l’usage de la mention « Spécial France », toutes mesures qui permettront de rendre plus systématique le recours aux acteurs français au sein de la commande publique.

    Parallèlement, le rapport pose que « les pratiques de l’Union des groupements d’achats publics (UGAP) sont également sources d’interrogations ». L’UGAP est une centrale d’achat qui a un rôle structurant dans la manière dont les acteurs privés accèdent aux marchés publics et dans la manière dont les administrations acquièrent des logiciels. Interroger ses pratiques semble donc en effet une piste essentielle. Or, le rapport constate que « l’UGAP privilégie les solutions prêtes à l’emploi, limitant la place des jeunes entreprises, dont les solutions innovantes sont en cours de développement. » Et, de la même manière, cette pratique limite l'accès des entreprises proposant de la prestation sur des logiciels libres. C'est ainsi que « pour [le] rapporteur il ne fait pas de doute que l’UGAP doit s’attacher à modifier ses pratiques de référencement afin de permettre un accès accru des entreprises françaises du numérique à la commande publique. » Indirectement cela semble pouvoir bénéficier à « l'écosystème » du logiciel libre en France, mais il l serait intéressant de pousser de pousser la réflexion sur le rôle que pourrait avoir l'UGAP dans l'objectif d'un recours prioritaire aux logiciels libres par les administrations.

    Proposition n° 27 : Exiger de l’Union des groupements d’achats publics (UGAP) des délais raisonnables dans le traitement des demandes de référencement des acteurs de l’offre numérique française

    L'enjeu du pilotage politique

    Un des axiomes du rapport est la nécessité de conduire la « transformation numérique des administrations ». Il interroge, dans cette logique, la gouvernance et le pilotage de cette transformation numérique, en soulignant l'importance de cette question par le constat que « la crise sanitaire a fait la démonstration du recours massif […] des administrations publiques aux solutions américaines. »

    Après un rappel des évolutions institutionnelles depuis 2011, de la création de la DISIC (Direction interministérielle des systèmes d’information et de communication de l’État) à celle de la DINUM (Direction interministérielle du numérique), présentées comme des « progrès notables […] en faveur de la transformation numérique de l'État et de la gouvernance des politiques numériques », le rapport fait des recommandations pour en améliorer le pilotage. Il reprend notamment la proposition de créer « un ministère du numérique de plain-pied, doté d’une administration et de moyens propres, qui aurait pour mission de porter les politiques numériques au niveau national, européen et international. ».

    Proposition n° 45 : Créer un ministère du numérique, doté d’une administration et de moyens propres, et chargé de porter les politiques numériques aux niveaux national, européen et international.

    Quelle qu'en soit la traduction institutionnelle possible, l'enjeu d'un pilotage efficace et d'une stratégie de long court des politiques publiques relatives aux systèmes d'information de l'État apparaissent indéniablement comme un enjeu déterminant. De ce point de vue, si la récente circulaire Castex sur l'ouverture des données et des codes sources donne des signes encourageants en termes d'ambition politique vis-à-vis du logiciel libre, l'actualité récente de la DINUM – avec la publication d'un catalogue de logiciels truffé d'erreurs et d'approximations 8 et des conditions de travail dégradées 9 – questionne fortement sur la volonté de la direction actuelle de mettre en œuvre correctement cette circulaire et, plus largement, de sa capacité à assurer le pilotage des politiques numériques de l'État.

    Un enjeu d'« émancipation »

    Alors que le débat autour de la souveraineté numérique semble souvent se focaliser sur les considérations industrielles et économiques, le rapporteur prend soin d'y inscrire l'enjeu de « l'émancipation individuelle ». Le premier titre de la partie consacrée à « bâtir une souveraineté numérique » rappelle que la politique menée en ce sens doit être « au service du citoyen ». Comment en effet, dans une société qui se veut démocratique, penser la souveraineté numérique sans penser l'impact des technologies sur nos libertés fondamentales et leur place dans notre construction en tant que citoyennes et citoyens, émancipé⋅es et pleinement en mesure d'exercer nos libertés et notre pouvoir d'agir politique.

    Partant de ce constat, à travers plusieurs propositions, le rapport pointe l'importance de la formation dès le plus jeune âge aux « savoirs numériques fondamentaux » : « Il est en effet indispensable que l’appareil de formation français soit en capacité de transmettre de façon efficace et actualisée les savoir-faire permettant aux citoyens de garder la maîtrise de leur vie en ligne et de ne pas subir l’apparition de nouveaux usages. » Si, à nouveau, on peut regretter qu'aucun lien direct ne soit fait avec l'impératif d'user de logiciels libres – en tant qu'outils informatiques comme en tant qu'objet d'enseignement – , l'approche du rapport reste intéressante en ce qu'il semble en faire une question éminemment politique. Rappelons d'ailleurs ici que seul le logiciel libre permet l'apprentissage d'une relation libre et éclairée aux outils technologiques, plutôt qu'un formatage à des usages imposés par des logiciels privateurs. Sur ce point, le rapport aurait sans doute également gagné à étudier la situation de ce qui est généralement appelé le marché des Eductech qui semblent aiguiser l'appétit insatiable d'un certain nombre de multinationales de l'informatique privatrice, souvent intéressées par les données personnelles des élèves. Important enjeu de souveraineté s'il en est !

    Proposition n° 17 : Former aux compétences numériques dès le plus jeune âge et tout au long de la scolarité et de la vie professionnelle.
    Proposition n° 18 : Former les citoyens aux gestes barrières face au risque cyber.
    Proposition n° 19 : Développer l’apprentissage du code à l’école pour doter les élèves des fondamentaux de cet alphabet du monde numérique.

    Pour une ambition à la hauteur des enjeux : priorité au logiciel libre!

    Pour conclure, le rapport Latombe offre un état des lieux et une réflexion intéressante sur la situation actuelle en termes de pratique des administrations, de leur autonomie et de leurs dépendances, il pointe les rapports de force et souligne l'importance d'une formation émancipatrice de l'informatique, etc. Mais surtout, en appelant à systématiser le recours au logiciel libre, le rapport marque une véritable rupture avec une certaine tendance actuelle à l'inaction, notamment au sein de la Direction numérique de l'État. Sans remettre en question la stratégie mise en place par la circulaire Castex en matière de logiciel libre, qui propose des choses intéressantes, le rapport montre la voie en direction de politiques publiques beaucoup plus ambitieuses, avec un changement de paradigme radical : l'informatique libre doit être la règle, le logiciel privateur l'exception.

    Le constat est donc dressé : une administration souveraine – un service public fondé sur l'intérêt général – utilise prioritairement des logiciels libres. Ce gouvernement et cette législature seront-ils celui et celle qui concrétiseront ce principe en lui donnant valeur normative et en posant les bases réglementaires de sa mise en œuvre ?

    Nous recevrons le rapporteur le mardi 7 septembre 2021 dans l'émission Libre à vous !.

2021-08-03

  • 10:18 UTC Réunion du groupe de travail Sensibilisation de l'April - jeudi 26 août 2021 à 17 h 30 (accueil dès 17 h 15) à distance
    26 Août 2021 - 15:30
    26 Août 2021 - 19:30

    Logo du groupe de travail Sensibilisation de l'April

    Le groupe de travail Sensibilisation

    Le groupe de travail Sensibilisation de l'April a pour vocation de proposer des outils de communication permettant de sensibiliser un plus large public aux enjeux du logiciel libre et des formats ouverts. La participation aux activités du groupe est ouverte à tout le monde (membre de l'April ou pas) : n'hésitez pas à nous rejoindre en vous inscrivant sur la liste de discussion.

    Le groupe Sensibilisation se réunit un jeudi sur deux. Les réunions sont annoncées sur le site de l'April et sur l'Agenda du Libre. Il est possible de participer aux projets du groupe en dehors des réunions : vous pouvez consulter la liste des projets en cours. Merci de signaler vos contributions en écrivant un message à la liste de discussion. Vous pouvez aussi proposer de nouveaux projets !

    Informations pratiques sur la réunion

    Une réunion du groupe Sensibilisation aura lieu jeudi 26 août 2021, en visioconférence. Horaires : dès 17 h 30 et jusqu'à 19 h 30 (accueil à partir de 17 h 15). Il sera possible de rejoindre la réunion à tout moment.

    Ordre du jour : nous continuerons l'élaboration du projet la boussole du Libre, un outil pour orienter les personnes souhaitant reprendre le contrôle de leur informatique à l'aide une sélection de liens web. Nous allons poursuivre la sélection des meilleurs liens pour chaque catégorie de besoin d'orientation identifiée. Nous nous pencherons notamment sur les liens du thème « Trouver des logiciels libres » (la présélection des liens pour ce thème est disponible au paragraphe 4.3 du bloc-notes de travail).

    Pour tous les détails et vous inscrire à la réunion, rendez-vous sur le pad. Si vous prévoyez de rejoindre la réunion après 17 h 30, merci de préciser votre horaire d'arrivée en plus de votre nom/pseudo.

2021-08-02

2021-07-26

2021-07-19

2021-07-16

  • 08:38 UTC De la lecture pour le repos estival : la transcription de chaque émission « Libre à vous ! », de septembre 2020 à juin 2021

    Bannière de l'émission

    Libre à vous !, l'émission pour comprendre et agir avec l'April, l'association de promotion et de défense du logiciel libre a lieu en direct chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur radio Cause Commune.

    De septembre 2020 à juillet 2021, 41 émissions ont été réalisées, 41 podcasts sont ainsi disponibles.

    Chacun de ces podcasts a été transcrit et ces 41 transcriptions vous sont offertes à la lecture.

    Que diriez-vous de profiter de ce temps de repos estival pour lire ou relire les transcriptions de chacune de ces émissions en attendant le mois de septembre et la saison 5 de Libre à vous ! ?

    Si vous souhaitez des informations sur le groupe Transcriptions, voire encore plus de lecture, rendez-vous sur le site Libre à lire !

    Si vous voulez participer à notre groupe, n'hésitez pas à nous rejoindre. Vous trouverez toutes les informations utiles sur le site dédié.

    Bonne lecture ! Bon repos et rendez-vous en septembre !

    Émission du 1er septembre 2020

    • Les nouveautés de la saison 4 de l’émission
    • Syndicats de l’Éducation et logiciel libre, avec Jean-François Clair du SNES-FSU et Renaud de Colombel du Sgen-CFDT
    • Chronique « Les transcriptions qui redonnent le goût de la lecture » de Marie-Odile Morandi, animatrice du groupe Transcriptions et administratrice de l’April : « En cette rentrée, n’oublions pas que "Partager est bon", retour sur les chroniques de Véronique Bonnet »
    • Annonces

    Émission du 8 septembre 2020

    • Chronique « Le libre fait sa comm’ » d’Isabella Vanni, coordinatrice vie associative et responsable projets à l’April, qui portera sur la Fête des Possibles
    • Les femmes et les métiers et communautés de l’informatique et du logiciel libre avec Catherine Dufour, ingénieure en informatique, auteure de Ada ou la beauté des nombres,Fayard, septembre 2019 ; Katia Aresti, ingénieure logiciel chez Red Hat, membre de Duchess France ; Caroline Corbal de Code for France, membre d’Open Heroines France. Il s’agit d’une rediffusion du sujet principal de l’émission diffusée le 5 novembre 2019.
    • Première chronique d’Antanak avec Isabelle Carrère sur le thème de l’installation d’un système d’exploitation libre
    • Annonces

    Émission du 15 septembre 2020

    • Première chronique musicale de Éric Fraudain du site Au Bout Du Fil
    • Qu’est-ce que l’informatique ? avec Sylvie Boldo, directrice de recherche à l’Inria, et Fabien Tarissan chargé de recherche en informatique au CNRS, auteur de l’ouvrage Au cœur des réseaux. Des sciences aux citoyens, Le Pommier, 2019
    • Chronique « Partager est bon » de Véronique Bonnet, professeure de philosophie et présidente de l’April : présentation et commentaire du texte de Richard Stallman « Mettre en application les critères du logiciel libre »
    • Annonces

    Émission du 22 septembre 2020

    • Chronique « In code we trust » de Noémie Bergez, avocate au cabinet Dune, qui portera sur l’invalidation du Privacy shield
    • Collectivités et logiciel libre avec Claudine Chassagne, adjointe au maire, commune de Saint-Martin-d’Uriage, en charge entre autres du numérique
    • Chronique « Pépites libres » de Jean-Christophe Becquet, vice-président de l’April, qui porte sur Sésamath et les ressources pédagogiques libres
    • Annonces

    Émission du 29 septembre 2020

    • Chronique « Jouons collectif » de Vincent Calame, bénévole à l’April, sur le thème « Maître et serviteur »
    • Logiciel libre et santé – Appel d’offres de la Centrale d’Achat de l’Informatique Hospitalière sur le logiciel libre et du Health Data Hub, dont nous avions discuté lors du Libre à vous ! #51 du 28 janvier 2020
    • Chronique « La pituite de Luk » sur le thème « Digital rime avec Médiéval »
    • Annonces

    Émission du 6 octobre 2020

    • Chronique « Le libre fait sa comm’ » de Isabella Vanni, coordinatrice vie associative et responsable projets à l’April, avec une interview de Mélanie Lacayrouze sur le projet Métacartes Numérique Éthique
    • La Playlist de Libre à vous ! diffusion de musiques libres diffusées dans l’émission. Les musiques sont commentées par Valentin qui coanime notamment sur la radio l’émission Les joyeux pingouins en famille
    • Chronique « Pépites libres » de Jean-Christophe Becquet, vice-président de l’April, qui porte sur Wikisign
    • Annonces

    Émission du 13 octobre 2020

    • Chronique « Jouons collectif » de Vincent Calame, bénévole à l’April, sur le choix des noms en informatique
    • Le Réseau Libre-entreprise avec Catherine Heintz de Néréide et Jean Couteau de Code Lutin
    • Chronique « Que libérer d’autre que du logiciel » avec Isabelle Carrère et François alias Fréco de Antanak sur téléphones et vie privée
    • Annonces

    Émission du 20 octobre 2020

    • Chronique musicale d’Éric Fraudain du site Au Bout Du Fil sur l’artiste Clone Me Twice
    • Rediffusion du sujet principal de l’émission #51 du 28 janvier 2020 sur la plateforme d’exploitation des données de santé Health Data Hub avec Stéphanie Combes, Adrien Parrot et Nicolas Paris
    • Annonces

    Émission du 27 octobre 2020

    • Chronique « In code we trust » de Noémie Bergez, avocate au cabinet Dune, qui porte sur la nouvelle recommandation de la CNIL sur les cookies
    • Accompagnement des associations à l’utilisation des logiciels libres avec Jean-Marc Briand, Anne-Cécile Voisin et Denis Dordoigne
    • Chronique « La pituite de Luk » sur le thème « Dépendance et informatique, une opportunité à saisir »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 3 novembre 2020

    • Chronique « Les transcriptions qui redonnent le goût de la lecture » de Marie-Odile Morandi, « De Robota à l’intelligence artificielle »
    • La Playlist de Libre à vous ! diffusion de musiques libres diffusées dans l’émission, commentées par Valentin
    • Chronique « Jouons collectif » de Vincent Calame sur le thème « Maintenir et archiver, deux enjeux pour un site associatif »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 10 novembre 2020

    • Chronique « Partager est bon » de Véronique Bonnet sur le thème de la documentation libre
    • Apprentissage de la programmation pour les femmes avec Chloé Hermary de Ada Tech School, Laïla Atrmouh de Ladies of Code Paris et Sonia Edouardoury de Django Girls Paris
    • Chronique « Que libérer d’autre que du logiciel » d’Antanak sur le thème « Comment libérer son téléphone »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 17 novembre 2020

    • Chronique « In code we trust » de Noémie Bergez sur le thème de la sécurisation des données
    • Chronique « Pépites libres » de Jean-Christophe Becquet sur Sounds of the Forest
    • « Au cœur de l’April (dé)confinée ». Plusieurs personnes actives au sein de l’April parleront des groupes de travail, des activités de l’April, son fonctionnement. Nous parlerons également des coulisses de l’émission
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 24 novembre 2020

    • La politique logiciel libre de Voisins-le-Bretonneux avec Christophe Boissonnade
    • Chronique « Le fil rouge de la musique libre » d’Éric Fraudain du site Au Bout Du Fil, consacrée à l’artiste Purrple Cat
    • Chronique « La pituite de Luk » intitulée « Proposition pour une vraie stratégie de promotion de l’informatique libre »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 1er décembre 2020

    • Résultats de l’édition 2020 du label Territoire Numérique Libre (TNL)
    • « Au cœur de l’April (dé)confinée », épisode 2. Plusieurs personnes actives au sein de l’April parlent des groupes de travail, des activités de l’April, son fonctionnement. Nous parlerons également des coulisses de l’émission
    • Chronique « Pépites libres » de Jean-Christophe Becquet sur La sagesse et/ou la folie des foules, un jeu de simulation de Nicky Case sous licence Creative Commons Zero
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 8 décembre 2020

    • Chronique « In code we trust » de Noémie Bergez, avocate au cabinet Dune : « La CNIL force Carrefour à positiver sur la protection des données »
    • Geotrek, suite logicielle libre pour gérer et valoriser sentiers et activités touristiques, avec Camille Monchicourt, responsable du pôle Système d’informations au Parc national des Écrins et animateur du projet Geotrek, Amandine Sahl, administratrice du système d’informations Parc national des Cévennes, et Jean-Christophe Becquet vice-président de l’April
    • Chronique « Que libérer d’autre que du logiciel » avec Isabelle Carrère d’Antanak sur le thème « libérer aussi la pratique des femmes dans nos activités de reconditionnement »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 15 décembre 2020

    • Chronique « Le fil rouge de la musique libre » par Éric Fraudain, créateur du site Au Bout Du Fil. Éric nous présente l’artiste Darren Curtis
    • Présentation de la Fondation pour le logiciel libre (Free Software Foundation, FSF) avec Geoffrey Knauth, président de la Fondation et Odile Bénassy, développeuse de logiciels libres, administratrice de la FSF depuis quelques mois
    • Chronique « Le libre fait sa comm’ » d’Isabella Vanni, coordinatrice vie associative et responsable projets à l’April, sur l’importance de ne rien lâcher face à une commune se vantant de distribuer gratuitement des logiciels non libres aux élèves de l’école primaire
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 5 janvier 2021

    • Chronique « Les transcriptions qui redonnent le goût de la lecture » de Marie-Odile Morandi sur le thème « Une résolution de début d’année pour chacune de nos 36 000 communes »
    • Discussion avec Henri Verdier, ambassadeur pour les affaires numériques
    • Chronique « Le libre fait sa comm’ » d’Isabella Vanni sur le thème « L’association ARCAF, Autodéfense et ressources pour le choix et l’autonomie des femmes, et les logiciels libres », avec une interview de la fondatrice et salariée de l’ARCAF Sarah Fernandez
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 12 janvier 2021

    • Chronique « Pépites libres » de Jean-Christophe Becquet, vice-président de l’April, sur la bande dessinée libre Pepper&Carrot de David Revoy
    • Le logiciel libre et la formation professionnelle, retour d’expérience et actualité de deux centres de formation avec Marie-Jo Kopp Castinel d’OpenGo et Jean-Michel Boulet de 2i2L
    • Chronique « Que libérer d’autre que du logiciel » avec Antanak sur les systèmes d’exploitation libres pour téléphone mobile
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 19 janvier 2021

    • Chronique « Partager est bon » Véronique Bonnet, professeur de philosophie et présidente de l’April, sur le thème « Install parties : comment réagir au pacte avec le diable »
    • Échange avec le député Éric Bothorel sur son rapport « Pour une politique publique de la donnée »
    • Chronique « Jouons collectif » de Vincent Calame, bénévole à l’April. Un hommage au travail des graphistes intitulé : « Des goûts et des couleurs »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 26 janvier 2021

    • Chronique « Le fil rouge de la musique libre » par Éric Fraudain, créateur du site Au Bout Du Fil : présentation de l’artiste Vexento
    • Les messageries instantanées libres avec Adrien Bourmault, Emmanuel Gil Peyrot, Nicolas Vérité
    • Chronique « La pituite de Luk » intitulée « Elon Musk, Signal et moi »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 2 février 2021

    • Chronique « Les transcriptions qui redonnent le goût de la lecture » de Marie-Odile Morandi, animatrice du groupe Transcriptions et administratrice de l’April, sur le thème de la déontologie pour la filière électronique
    • L’engagement de Télécom Saint-Étienne, école d’ingénieurs, en faveur du logiciel libre avec Jacques Fayolle et Pierre-Yves Fraisse respectivement directeur et directeur des systèmes d’information de Télécom Saint-Étienne
    • Chronique « Pépites libres » de Jean-Christophe Becquet, vice-président de l’April, sur le livre La coopération, nouvelles approches, de Jean-Michel Cornu, sous licence Creative Commons Partage dans les mêmes conditions
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 9 février 2021

    • Chronique « Le libre fait sa comm’ » d’Isabella Vanni, coordinatrice vie associative et responsable projets à l’April. Présentation du groupe de travail « InformÉthique » de l’association Les Amis de la Terre Belgique
    • Le département informatique de l’université Paris 8 de Saint-Denis avec Anna Pappa, maîtresse de conférences en informatique, chercheuse en traitement automatique des langues naturelles, coresponsable de la licence informatique & vidéoludisme à l’Université Paris 8 et Pablo Rauzy, maître de conférences en informatique, chercheur en sécurité informatique et privacy, coresponsable de la licence informatique & vidéoludisme à l’Université Paris 8
    • Chronique « Que libérer d’autre que du logiciel » avec Antanak sur le thème de libération et mutualisation de pratiques
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 16 février 2021

    • Chronique « Jouons collectif » de Vincent Calame, sur le thème « Viens à l’aventure avec nous »
    • Démarches pro-Libre dans l’éducation
    • Chronique « La pituite de Luk » sur le thème « Je suis suprémaciste »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 23 février 2021

    • Chronique « In code we trust » de Noémie Bergez, avocate au cabinet Dune, sur des points de vigilance liés au Règlement général sur la protection des données (RGPD) lors de la conception de logiciels
    • L’engagement de deux villages, Louroux-de-Bouble et Ladevèze-Rivière, pour le logiciel libre
    • Chronique « Partager est bon » de Véronique Bonnet, professeur de philosophie et présidente de l’April, sur « L’histoire étrange du Komongistan »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 2 mars 2021

    • Interview de l’artiste KPTN, dont le nouvel album Flammes est disponible sous licence Creative Commons By SA version 4.0
    • Échange avec Solidaires Informatique, syndicat membre de l’Union syndicale Solidaires, qui syndique les travailleuses et travailleurs des métiers de l’informatique, du conseil et du jeu vidéo
    • Chronique « Partager est bon » de Véronique Bonnet, professeur de philosophie, présidente de l’April, sur le thème « Mesures à la portée des gouvernements pour promouvoir le logiciel libre »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 9 mars 2021

    • Chronique « Les transcriptions qui redonnent le goût de la lecture » de Marie-Odile Morandi, animatrice du groupe Transcriptions et administratrice de l’April, portant sur le sujet « Les logiciels libres à la Gendarmerie nationale »
    • Le système d’information géographique libre QGIS
    • Chronique « Le Libre fait sa comm’ » d’Isabella Vanni, coordinatrice vie associative et responsable projets à l’April, avec une présentation du nouveau projet du groupe Sensibilisation, La Boussole du Libre, un outil pour orienter les personnes souhaitant reprendre le contrôle de leur informatique
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 16 mars 2021

    • Chronique « Jouons collectif » de Vincent Calame, bénévole à l’April, sur l’anniversaire du confinement
    • La Playlist de Libre à vous !, sélection de musiques libres déjà diffusées dans l’émission
    • Un point avec l’association Interhop sur son recours contre le partenariat entre l’État et la plateforme Doctolib
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 23 mars 2021

    • Chronique « Partager est bon » de Véronique Bonnet, professeur de philosophie et présidente de l’April, sur la « Charte de GNU pour une communication bienveillante »
    • Les femmes et les métiers et communautés de l’informatique et du logiciel libre avec Catherine Dufour, ingénieure en informatique, autrice de Ada ou la beauté des nombres ; Katia Aresti, ingénieure logiciel chez Red Hat, membre de Duchess France ; Caroline Corbal de Code for France, membre d’Open Heroines France. Échange diffusé en direct et enregistré le 5 novembre 2019
    • Chronique « Pépites libres » de Jean-Christophe Becquet, vice-président de l’April, sur le thème des données géographiques libres pour les territoires
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 30 mars 2021

    • Deux annonces importantes
    • « Au cœur de l’April et de Libre à vous ! »
    • « À Cœur Vaillant la voie est libre », chronique de Laurent Costy et de sa fille Lorette
    • « Au cœur de la radio Cause Commune »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 13 avril 2021

    • Chronique « Jouons collectif » de Vincent Calame, bénévole à l’April, sur les empaqueteuses et empaqueteurs de logiciels libres pour les distributions
    • L’accès aux documents administratifs avec Ma Dada
    • Chronique d’Isabelle Carrère, d’Antanak, intitulée « Les apprentissages informatiques pour les jeunes et moins jeunes »
    • Chronique « La pituite de Luk » intitulée « Cruels mégapixels »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 20 avril 2021

    • Chronique « Pépites libres » de Jean-Christophe Becquet intitulée « Comment le design libre change notre rapport aux objets à travers l’expérience de l’association grenobloise Entropie »
    • Le Réseau Libre-entreprise avec Catherine Heintz de Néréide et Jean Couteau de Code Lutin
    • Chronique « Partager est bon » de Véronique Bonnet sur le texte « Le logiciel des fusées doit-il être entièrement libre ? Logiciel libre et matériel »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 27 avril 2021

    • Chronique « À cœur vaillant, la voie est libre » de Laurent Costy, vice-président de l’April, et de sa fille Lorette : les DNS, Domain Name System, « système de noms de domaine »
    • La campagne Technopolice de La Quadrature du Net
    • Chronique « La pituite de Luk » au sujet de la technopolice
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 4 mai 2021

    • Chronique « Le Libre fait sa comm’ » d’Isabella Vanni sur le thème « Musique électroacoustique et Art libre », avec Adrien Bourmault
    • La modération chez LinuxFr et Framasoft
    • Chronique ponctuelle « Itsik numérique » d’Emmanuel Revah sur le thème de PeerTube
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 11 mai 2021

    • Chronique « Jouons collectif » de Vincent Calame, bénévole à l’April, sur le thème « Peut-on encore être un artisan du web ? »
    • Webassoc, et son parcours vers la libération de son système d’information
    • Chronique « Que libérer d’autre que du logiciel » avec Antanak, sur le thème « Une nouvelle vision des activités d’Antanak »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 18 mai 2021

    • Chronique « Pépites libres » de Jean-Christophe Becquet, vice-président de l’April, intitulée « Jean Giono à la recherche d’une licence libre »
    • Discussion avec Henri Verdier, ambassadeur pour les affaires numériques
    • Chronique « In code we trust » de Noémie Bergez, avocate au cabinet Dune, sur le thème des nouveaux CCAG, Cahier des Clauses Administratives Générales relatifs aux prestations intellectuelles et aux techniques de l’information et de la communication
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 25 mai 2021

    • Chronique « À cœur vaillant, la voie est libre » de Laurent et Lorette Costy intitulée « Internet, un commun »
    • Présentation de l’Adullact, Association des Développeurs et Utilisateurs de Logiciels Libres pour les Administrations et les Collectivités Territoriales
    • Chronique « La pituite de Luk » intitulée « L’effet catalogue » au sujet du catalogue de la DINUM, Direction interministérielle du numérique
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 1er juin 2021

    • Chronique « Itsik Numérik » d’Emmanuel Revah intitulée « Le Libre c’est du gauchisme »
    • La communication visuelle avec des logiciels libres
    • Chronique « Le libre fait sa comm’ » d’Isabella Vanni, intitulée « Éducation populaire et logiciel libre : l’expérience d’Antoine Barlet, informaticien chez Cliss XXI »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 8 juin 2021

    • Chronique « Jouons collectif » de Vincent Calame, bénévole à l’April, sur le thème « Les règles maison »
    • L’auto-hébergement, avec Angie Gaudion de Framasoft et Yves-Gaël Chény d’Empreinte Digitale
    • Chronique « Que libérer d’autre que du logiciel » avec Antanak au sujet de la difficulté de soutenir liberté d’agir et émancipation
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 15 juin 2021

    • Chronique « Pépites libres » de Jean-Christophe Becquet, vice-président de l’April, sur les émojis libres
    • Le logiciel libre et la formation professionnelle, retour d’expérience et actualité de deux centres de formation avec Marie-Jo Kopp Castinel d’OpenGo et Jean-Michel Boulet de 2i2L (rediffusion d’un sujet du 12 janvier 2021)
    • Chronique « Les transcriptions qui redonnent le goût de la lecture » de Marie-Odile Morandi, animatrice du groupe Transcriptions et administratrice de l’April, intitulée « Les apprentissages des jeunes, leur matériel, enseignement à distance et inégalités »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 22 juin 2021

    • Chronique « Le fil rouge de la musique libre » par Éric Fraudain, créateur du site Au Bout Du Fil, présentation de l’artiste Darren Curtis
    • L’analyse d’audience de sites web et Matomo avec Alexandre Bulté directeur technique d’Etalab et Ronan Chardonneau, formateur indépendant sur Matomo
    • Chronique « Partager est bon » de Véronique Bonnet, professeur de philosophie et présidente de l’April sur le thème « Développement durable et logiciel libre »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

    Émission du 29 juin 2021

    • Chronique « À cœur vaillant, la voie est libre » de Laurent et Lorette Costy sur le thème « Cookies dingues, l’air de rien et la femme libérée »
    • La reconversion professionnelle vers les métiers de l’informatique
    • Chronique « La pituite de Luk » sur le thème « 10 d’un coup ! »
    • Quoi de Libre ? Actualités et annonces concernant l’April et le monde du Libre

2021-07-13

  • 08:46 UTC Décès de Philippe Aigrain
    Source : microblogging de publienet

    C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Philippe Aigrain le 11 juillet 2021.

    Intellectuel, auteur, penseur des communs, engagé contre les brevets logiciels, développeur, soutien actif du logiciel libre et du copyleft, Philippe était un vieux compagnon de route du logiciel libre et de l'April.

    Il avait co-fondé la Quadrature du Net, avec la continuelle volonté de réconcilier la liberté des internautes à partager des œuvres dans un cadre non marchand, et le besoin pour les artistes d'assurer des revenus de leur travail.

    L'April adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

2021-07-12

2021-07-09

  • 13:27 UTC Collectivités, participez à l'édition 2021 du label Territoire Numérique Libre
    Logo du label Territoire Numérique
Libre

    Les collectivités territoriales peuvent proposer leur candidature au label « Territoire Numérique Libre » avant le 15 octobre 2021 minuit.

    Le label « Territoire Numérique Libre » est une initiative de l'ADULLACT (Association des Développeurs et des Utilisateurs de Logiciels Libres pour les Administrations et les Collectivités Territoriales), destinée à mettre en valeur l’utilisation de logiciels et systèmes d’exploitation libres au sein des collectivités territoriales françaises. Depuis sa première édition en 2016 son objectif est aussi d'y promouvoir l'utilisation des logiciels libres et des formats ouverts ainsi que la mise à disposition de données ouvertes.

    L'April fait partie du Comité d'Orientation du label et du jury, et a travaillé de concert avec d'autres acteurs ainsi qu'avec l'ADULLACT pour produire et mettre à jour le questionnaire et le règlement de ce label.

    Pour en savoir plus et pour candidater, consulter le site web du label « Territoire Numérique Libre ».

    L'annonce des résultats aura lieu lors d’une cérémonie de remise des labels, en présence des membres du jury et des représentants des collectivités candidates. L’événement aura normalement lieu en présentiel, durant l’événement Open Source Experience qui se tiendra les 9 et 10 novembre au Palais des Congrès de la porte Maillot à Paris.

  • 12:24 UTC Réunion du groupe de travail Sensibilisation de l'April - jeudi 15 juillet 2021 à 17 h 30 (accueil dès 17 h 15) à distance
    15 Juillet 2021 - 15:30
    15 Juillet 2021 - 19:30

    Logo du groupe de travail Sensibilisation de l'April

    Le groupe de travail Sensibilisation

    Le groupe de travail Sensibilisation de l'April a pour vocation de proposer des outils de communication permettant de sensibiliser un plus large public aux enjeux du logiciel libre et des formats ouverts. La participation aux activités du groupe est ouverte à tout le monde (membre de l'April ou pas) : n'hésitez pas à nous rejoindre en vous inscrivant sur la liste de discussion.

    Le groupe Sensibilisation se réunit un jeudi sur deux. Les réunions sont annoncées sur le site de l'April et sur l'Agenda du Libre. Il est possible de participer aux projets du groupe en dehors des réunions : vous pouvez consulter la liste des projets en cours. Merci de signaler vos contributions en écrivant un message à la liste de discussion. Vous pouvez aussi proposer de nouveaux projets !

    Informations pratiques sur la réunion

    Une réunion du groupe Sensibilisation aura lieu jeudi 15 juillet 2021, en visioconférence. Horaires : dès 17 h 30 et jusqu'à 19 h 30 (accueil à partir de 17 h 15). Il sera possible de rejoindre la réunion à tout moment.

    Ordre du jour : nous continuerons l'élaboration du projet la Boussole du Libre, un outil pour orienter les personnes souhaitant reprendre le contrôle de leur informatique à l'aide une sélection de liens web.

    Pour tous les détails et vous inscrire à la réunion, rendez-vous sur le pad. Si vous prévoyez de rejoindre la réunion après 17 h 30, merci de préciser votre horaire d'arrivée en plus de votre nom/pseudo.

2021-07-05

2021-07-01